Vous êtes ici : Accueil Témoignages de succès Témoignage des anciens élèves

Témoignage des anciens élèves

Comment avez-vous connu le Cnam ? 

J’ai connu le CNAM à travers mon employeur l’Institut français du Maroc qui propose à ses agents depuis sa création et dans le cadre d’un partenariat avec le CNAM de suivre une procédure de VAE ou VAP. Des réunions d’information ont été organisées dans les différents instituts français.

Pour quelles raisons avez-vous souhaité suivre une formation au Cnam ?

Depuis de nombreuses années je souhaitais compléter ma formation universitaire non aboutie par l’obtention d’un diplôme. Le CNAM était l’opportunité attendue pour traduire les compétences acquises après des années d’expérience par un titre professionnel.

Tout s’est accéléré avec la perspective de suivre mon conjoint réintégré en France et donc d’affronter le marché du travail français. Un titre professionnel d’un organisme français ne pouvait être d’un atout pour me permettre de retrouver (si possible rapidement) du travail.

Comment jugez-vous la qualité des enseignements, de l’encadrement, votre relation aux professeurs ?

Ayant fait une VAE, je n’ai suivi aucun enseignement théorique et ai validé dès ma première procédure la totalité des UE du titre professionnel souhaité.
Mon seul contact régulier avec le CNAM était au travers de la conseillère CNAM pour le Maroc dont les entretiens m’ont particulièrement bien orienté tout d’abord vers le titre professionnel le plus adapté à mon parcours, bien guidé ensuite dans la préparation de ma maquette et bien préparé à mon entretien final

Quelles nouvelles perspectives vous a donné le Cnam ?

Avec un titre professionnel délivré par le CNAM qui reconnait des compétences dans des secteurs d’activité bien éloignés de ma formation initiale, j’ai l’espoir de m’intégrer en France dans un domaine qui m’intéresse et dans lequel je m’épanouie professionnellement.

Quelles ont été vos satisfactions professionnelles et personnelles ?

La constitution de cette maquette de VAE a été une expérience extrêmement satisfaisante et cela à plus d’un titre.
Celle-ci m’a permis de mettre des mots et une logique sur mes activités professionnelles au quotidien ainsi que leur insertion dans le fonctionnement global de mon service et de mon établissement. J’ai pu prendre conscience de la position centrale de mon poste et je dois avouer que cette prise de conscience a provoqué un regain de confiance, confiance perdue en partie suite à un parcours universitaire initial non abouti et dégradée par la suite lors d’une expérience professionnelle antérieure.
Les échanges avec mes collègues, homologues et avec la conseillère CNAM tout au long de cette VAE m’ont reflété une image de moi-même qu’il m’était difficile de discerner seule et de manière objective. Cette prise de recul a donc été une étape fondamentale pour « faire un point », appréhender ce que je suis en mesure de réaliser et envisager plus sereinement et avec plus d’assurance des perspectives professionnelles en France.

Chiffres clés

1 000 000 anciens élèves en activité

100 000 élèves inscrits chaque année

10 000 intervenants issus de l’entreprise ou
du monde académique